JEAN ROURE {SECTE-FRANCE-BELGIQUE}

Cher monsieur,

Je viens de découvrir votre site sur les conseils d'un ami. Il conjugue la
métaphysique, la physique, l'informatique et la spiritualité. Cette
synthèse  et cette volonté d'harmonie m'intéressent tout particulièrement.
Je suis en effet depuis des années en phase de recherche de vision globale.
Votre enseignement me serait précieux. Je vis hélas en vieille france, à
paris. La distance ne devrait pas être un obstacle ? Sans doute
pourriez-vous me conseiller un institut ou une association qui puisse me
permettre des échanges entre personnes éclairées en attendant de vous
rencontrer, qui sait, un jour ?

cordialement
Jean Roure

PS : en quoi puis-je soutenir votre enseignement ?

*******************
Bonsoir M. Roure!

    Je suis content que mon site WEB vous plaise. Vous pouvez d'ailleurs y trouver tous mes écrits et
certaines références tierces gratuitement.

    La Création est UNE, et les Êtres vivants sont tous « UN ». C'est pourquoi tout est lié en
métaphysique. De plus chaun peut très bien s'adonner à tout cela comme je le fait et l'intégrer à sa vie,
tout comme Internet d'ailleurs...

    Mais cela ne constitue pas à proprement parler d'un enseignement. Il est vrai, cependant, qu'un certain
enseignement s'en dégage.

    Non je n'ai personne ni aucun groupe à vous conseiller en France [désolé!].

    Vous pouvez parler de mes livres à votre entourage, cela servira à répandre mes écrits et surtout les
concepts que j'y développe...

    Vous pouvez aussi communiquer avec moi par courrier électronique comme bon vous semblera, ou
même par ICQ si vous avez des questions!

    Au revoir et à la prochaine !

            Jacques Fortier
 

*******************

Jacques,

Permettez que je vous appelle Jacques,

J'ai lu ce texte de l'excellent et irremplaçable Christian Bobin et je
souhaite le livrer à votre sagacité :

" Au départ, le fou et le saint se ressemblent comme deux frères jumeaux.
Au départ, ils disent tous deux la vérité. Le fou est celui qui, énonçant
la vérité, la rabat sur lui, la capte à son profit. Le saint est celui qui,
énonçant la vérité, la renvoie aussitôt à son vrai destinataire. Je dis le
vrai, donc je ne suis pas fou, dit le fou. Je dis le vrai, mais je ne suis
pas vrai, dit le saint. Je ne suis pas saint, dit le saint, seul Dieu l`est.

" Les fous et les saints se côtoient dans l`histoire. Ils se frôlent, ils
se cherchent et se rencontrent pour le plus grand malheur du fou (). Le
fou est dans la compagnie des morts. Il a son visage tourné vers l`ombre.
Plus rien ne lui arrive que du passé. Il ne peut se lier à rien ni
personne, il ne veut nouer aucune histoire vivante avec les vivants. Le
saint a le visage tourné comme une proue vers ce qui vient de l`avenir pour
féconder le présent, pollen de Dieu transporté par toutes sortes d`anges.
Le saint n`en finit pas de relier le proche au lointain, l`humain au divin,
le vivant au vivant. "

Quelle lecture faites-vous de ce texte que je trouve très fort ? Troublant ?

Vos écrits dans les forums de discussion (news groups) et les textes de
votre web me sont parfois intimement et justement troublants, notamment
quand vous écrivez :

  " Lorsqu'un individu décide de revenir sur terre, après
                 avoir digérer les éléments de sa dernière vie, il doit en
                 faire la demande, consulter les Seigneurs du Karma et les
                 conseillers attitrés, attendre les réponses, considérer les
                 possibilités et les ouvertures cosmiques et astrales, choisir
                 finalement ce qui lui convient le mieux, visiter ses
                 nouveaux parents terrestres afin de prendre
                 arrangement, établir ses nouveaux contacts, préparer sa
                 carte de vie (carte du ciel) et les détails d'états génétiques
                 ainsi que les influences sociales à expérimenter et
                 rencontrer Jésus avant de finaliser son processus
                 d'incarnation.

Est-ce une révélation divine ? Un enseignement ? Une évidence, un impératif
catégorique ? La vérité ne sort certes pas nécessairement des livres, c'est
pour cela que je vous importune encor' ce soir.

En vous remerciant pour votre bienveillante attention,

Cordialement,
Jean Roure

****************
  Vous avez mis le doigt sur un de mes textes qui, en soi, est un résumé d'une multitude de livres et d'enseignements divers. Aussi, dans un contexte métaphisique plus vaste encore, cela représente une évidence que je verbalise avec mes propres mots. De plus, il y a plus à comprendre par ce qu'implique une telle affirmation, que par l'affirmation elle-même. Et selon moi, cette «présentation» de la réalité montre bien l'énorme faussé existant entre les enseignements officiels de la science, de la société bien pensante, de certaines religions, des psychologues et des psychiatres, de la médecine, de la génétique, de l'astronomie...... et  ceux des métaphysiciens.

    Mais cela constitue aussi un bout d'enseignement, ça va de soi!

    L'autre texte, montre bien comment peut être considéré ceux qui vont beaucoup plus loin que le commun des mortels dans la VISION GLOBALE tellement l'humanité est maintenu dans l'ignorance des réalités et des lois de l'Au-Delà et que cela peut à priori sembler farfelu par rapport à la connaissace [ou explication] officielle institutionnalisée [institutionnelle]. D'ailleurs, ceux qui abordent par accident l'Au-Delà sans préparation, sans rien comprendre et sans personne pour leur donner des explications sur leurs expériences aboutissent souvent en institut psychiatrique où personne ne peut d'avantage les aider à comprendre malheureusement ce qui leur arrive....

Les humains ont une certaine facilité à qualifier de malades mentaux ceux qui affirment des choses qui dépassent un peu trop leur entendement et c'est également vrai pour ceux qui utilisent des préjugés populaires courants.

Dans « LE ROYAUME ET SON REFLET » j'explique encore plus avant ce type de problème et de réaction humaine sous forme d'une théorie au chapitre: « Théorie des ensembles et initiations ». J'y généralise encore plus ce phénomène....

    Aurevoir!

[J'aurais dû lui dire que c'était plus dans le Chapitre: « Pour ceux qui changent de règne »]

*************
feministe a écrit:

  Bonjour,

  J'ai lu avec intérêt qques passages de votre site; j'aurais aimé
  savoir si vous êtes membre ou auteur d'un mouvement philosophique?

  Organisez-vous des réunions d'information? Avez-vous des membres que
  je pourrais constacter?

  Merci,

  Béatrice
***********
Objet:
Re: question
la date:   Wed, 14 Jul 1999 17:17:33 -0400
De:  vision_globale <vision_globale@sympatico.ca>
A: feministe <feministe@worldnet.fr>

Bonjour !

    Non je ne suis pas l'auteur d'un mouvement philosophique, mais je fais partie d'un mouvement
philosophique et initiatique qui vise à enseigner au gens comment faire leur Ascension {à quitter le règne
humain en beauté et à ne plus être obligé d'y revenir} et auparavant à consumer son karma des vies
antérieures et de la vie présente.

    Non nous n'organisons pas de rencontre d'information publique. C'est au cas par cas sur rendez-vous.
La séance d'information peu durer de 2 à 4 heures au besoins {questions réponses}. Il faut être âgé de 15
ans {avec permission parentale} ou 18 ans et plus.

    Cependant des arrangements sont possibles {mais délicats} par téléphone, ICQ, Netmeeting ou surtout
Netscape conférence si on réussit à établir le contact...

    Pour d'autres membres, il faudrait d'abord savoir de quelle région ou ville vous êtes.

    Bien à vous,

                        Jacques Fortier

      {Secrétaire général pour le Centre Spirituel International de VAHALI au Canada}

*****************