Femme à six seins
(Histoire Ancienne)

- « JE CROIS », par TUESDAY LOBSANG RAMPA, 190 P. Paris : Éditions J'ai lu, 1979, ©1977.
{A366}, ISBN : 2-277-51366-0. Femme à six seins (Histoire Ancienne), (Pages 162 à 163).
 

    Il existe, dans le monde ésotérique, le principe mâle et le principe femelle deux pôles opposés. Et pour la continuation du monde et de l'espèce, il est nécessaire que les hommes soient différents des femmes; sinon les femmes deviendraient stériles et n'auraient jamais de progéniture.

    Peut-être devrait-on descendre dans la rue et molester tous ces gens de la publicité, qui attirent les femmes sur les chemins qui mènent à la destruction de la race. L'annonce d'une telle révolte a d'ailleurs été faite. Elle s'est produite il y a des millions d'années.

    Très, très loin, au delà de la mémoire raciale, il existait une civilisation d'un niveau très élevé. Les êtres avaient la peau rouge et n'étaient pas absolument humains, vu que les femmes avaient six seins, et non pas deux comme maintenant.

    La vie familiale y était pleine de chaleur. Mais soudain les femmes décidèrent de ne plus rester à la maison, de ne plus élever de famille, de ne plus se compliquer la vie avec un mari et des enfants, cela sous le prétexte qu'elles étaient persécutées. Sans jamais d'ailleurs expliquer de quelle façon elles l'étaient et sans jamais dire ce qu'elles voulaient. Il est évident que quelque chose, dans leur esprit, s'était détraqué. Et ainsi, elles se détachèrent du mariage; aussitôt le bébé né, on le reléguait dans une maison prête à accueillir les enfants non souhaités. La race ne tarda pas à dégénérer et devait s'éteindre, les femmes étant devenues complètement stériles.
 

**********************