20- LE TESTAMENT DE RAMPA
L'homme et ses « partenaires » sur Terre
Le rôle des animaux auprès des humains
 À propos des animaux

(©1984. Stanké-Arnaud Immelé => pages 92 à 96 Extrait 16)

    Ah oui! parmi nos questions, il y en a une d'une dame qui s'informe à propos des animaux. Où est-elle maintenant? Ah! la voici! « Pouvez-vous nous dire ce qui arrive à nos animaux favoris quand ils quittent cette terre? Sont-ils complètement anéantis ou bien se réincarnent-ils éventuellement comme humains? La Bible nous dit que seuls les humains vont au Ciel. Qu'avez-vous à dire à ce propos? »

    Madame, j'ai beaucoup de choses à dire à ce propos. La Bible a été écrite longtemps après les événements qu'elle relate. La Bible n'est pas non plus l'Ecriture originale. C'est une traduction d'une traduction d'une traduction d'une autre traduction qui a été retraduite à la convenance d'un roi ou d'un pouvoir politique ou d'autre chose. Pensez à l'Édition du Roi Jacques, ou bien à telle ou telle édition. Beaucoup de choses rapportées dans la Bible sont des sottises. Il est certain qu'il y avait beaucoup de vérités dans l'Écriture originale, mais beaucoup de choses dans la Bible d'aujourd'hui ne sont pas plus vraies que la vérité de la presse; or, tout le monde sait quel amas de bêtises la presse publie.

    La Bible paraît enseigner aux hommes qu'ils sont les Maîtres de la Création, que l'univers entier a été créé pour l'Homme. Eh bien, l'Homme a fait un terrible gâchis de ce monde, n'est-il pas vrai? Où n'y a-t-il pas de guerres ou de bruits de guerre, où n'y a-t-il pas de sadisme, de terreur, de persécution? Il vous faudra vous éloigner de ce monde si vous désirez une réponse à ces questions. Mais, nous nous occupons des animaux et de ce qui leur arrive.

    Tout d'abord, il y a beaucoup d'espèces différentes de créatures. Les hommes sont des animaux, que vous le vouliez ou non. Les hommes sont des animaux méchants, gros-

92

siers, malveillants, plus sauvages que n'importe quel animal de la Nature.

    Comme les hommes ont un pouce et des doigts, ils ont été capables d'évoluer dans un certain sens, parce qu'ils peuvent employer leurs mains pour fabriquer des objets, chose que les animaux ne peuvent pas faire. L'homme vit dans un monde très matériel et il ne croit qu'en ce qu'il peut saisir entre les doigts et le pouce. Les animaux n'ont pas de pouce et sont incapables de saisir un objet à deux mains; ils ont donc dû évoluer spirituellement, et la plupart des animaux sont spirituels: ils ne tuent pas, sauf dans le cas d'absolue nécessité, pour manger. Et si un chat « terrorise et torture » une souris eh bien, c'est là une erreur de l'homme la souris est absolument inconsciente de tout cela parce qu'elle est hypnotisée et ne ressent aucune douleur. Cela vous plaît-il?

    Sous le coup d'une certaine tension, les sensations d'une personne sont anesthésiées. Ainsi, en temps de guerre par exemple, un homme peut avoir été atteint d'une balle et, à part une très faible torpeur, il ne sent rien jusqu'à ce que la perte de sang l'affaiblisse. Ou bien le pilote d'un avion, par exemple, peut être atteint d'une balle à travers l'épaule, mais il continuera à piloter son appareil et il le fera atterrir en sécurité; et ce n'est que lorsque la surexcitation aura cessé qu'il ressentira la douleur de sa blessure. Dans le cas de la souris, à ce moment-là elle ne ressent plus rien du tout.

    Les chevaux ne se réincarnent pas en narcisses, les ouistitis ne se réincarnent pas en asticots et vice versa. La Nature est peuplée de groupes divers dont chacun est isolé dans une « coquille » séparée qui n'empiète pas sur l'existence spirituelle ou astrale des autres. Ce que cela signifie en réalité, c'est qu'un singe ne se réincarne jamais comme homme, un homme jamais comme souris, bien que il faut l'admettre beaucoup d'hommes sont pareils à des souris par leur manque de courage ce qui est une façon très polie d'exprimer ... eh bien, vous savez quoi.

    C'est un fait affirmé catégoriquement: nul animal ne se réincarne comme homme. Je sais bien que les hommes sont aussi des animaux, mais j'emploie le terme reçu, le terme communément reçu. On fait mention des humains et, d'autre part, on fait mention d'animaux parce que les hommes aiment être un peu flattés. Et c'est ainsi que l'on prétend

93

que les hommes sont, non pas des animaux mais des créatures d'une espèce spéciale celle qu'a choisie Dieu , des humains. Ainsi, l'animal humain ne se réincarne jamais, jamais en un animal de race canine ou féline ou équine. Et, une fois encore, vice versa pour notre vieil ami.

    L'animal humain subit une sorte d'évolution à laquelle il doit s'adapter. Il lequel vais-je dire? doit se soumettre à une forme d'évolution différente et pas nécessairement parallèle. Ainsi, hommes et animaux ne sont pas des entités interchangeables.

    Beaucoup d'Écritures Bouddhiques mentionnent des humains qui reviennent sous la forme d'araignée ou de tigre. Mais naturellement, les Bouddistes instruits ne croient pas ces choses à l'origine desquelles un malentendu s'est produit, il y a de nombreux siècles, de la même façon qu'il y a malentendu à propos du Père Noël ou à propos de fillettes en sucre et en épices et en toutes sortes de bonnes choses. Vous comme moi, nous savons que les petites filles ne sont pas toutes gentilles: certaines d'entre elles sont très gentilles, d'autres sont de véritables pestes; mais naturellement vous et moi nous ne connaissons que les gentilles, n'est-ce pas?

    Quand un être humain meurt, il va dans le plan astral dont nous parlerons davantage plus tard. Et quand un animal meurt, lui aussi va dans un plan astral où il rencontre ceux de son espèce, où il y a parfaitement compréhension et des relations parfaites entre eux. Comme c'est le cas pour les humains, les animaux ne peuvent pas être importunés par ceux avec lesquels ils sont en état d'incompatibilité. Maintenant, étudiez attentivement ceci: qu'une personne qui aime un animal meure et aille dans le monde astral, elle peut être en contact avec l'animal qu'elle aimait, ils peuvent être réunis s'il y a entre eux un amour absolu. De plus, si les humains étaient plus télépathiques, s'ils étaient plus croyants, s'ils voulaient ouvrir leur esprit et apprendre, alors les animaux aimés qui sont morts pourraient rester en relation avec les humains, même avant que ces derniers ne meurent.

    Laissez-moi vous dire quelque chose; j'ai nombre de petits êtres qui sont morts et je suis toujours très exactement, très assidûment en contact avec eux. Il y a une petite chatte siamoise, Cindy, avec laquelle je suis chaque jour en contact, et Cindy m'a énormément aidé. Sur Terre, elle a eu une existence vraiment très pénible. Maintenant, elle

94

m'aide, m'aide, m'aide toujours. Elle fait absolument tout ce que n'importe qui de l'Autre Côté peut faire pour quelqu'un qui est de ce Côté-ci.

    Ceux qui aiment vraiment leurs animaux favoris peuvent être sûrs que lorsque cette vie aura cessé pour les uns et les autres, alors ils pourront se réunir à nouveau. Mais ce n'est pas la même chose.

    Quand les êtres humains sont sur Terre, ils forment une engeance incroyable, cynique, rude, blasée et tout le reste. Quand ils arrivent de l'Autre Côté, ils subissent une secousse ou deux qui les rendent capables de réaliser qu'ils ne sont pas les Seigneurs de la Création qu'ils pensaient être, mais simplement une partie d'un Plan Divin. Quand ils sont de l'Autre Côté, ils se rendent compte que les autres ont des droits comme eux. Quand ils sont de l'Autre Côté, ils apprennent qu'ils peuvent parler en toute clarté avec des animaux qui sont aussi de l'Autre Côté, et les animaux leur répondront dans n'importe quelle langue qu'ils aimeront employer. Il y a une limitation pour les humains du fait que la plupart d'entre eux, quand ils sont sur Terre, ne se rendent pas compte du caractère, des aptitudes et des facultés des soi-disant « animaux ». Mais, quand ils meurent, tout s'éclaire pour eux et les humains sont pareils à des personnes aveugles-nées qui, soudain, peuvent voir.

    Oui, les animaux vont au Ciel, non au Ciel chrétien, naturellement; mais la perte n'est pas grande. Les animaux ont un Ciel réel, non pas celui des anges avec des ailes en plumes d'oie, mais un Ciel réel, et ils ont un Manu ou Dieu qui veille sur eux. Tout ce que l'homme peut obtenir ou atteindre de l'Autre Côté, un animal le peut aussi: la paix, le savoir, le progrès n'importe quoi et tout.

    Sur la Terre, l'homme est en mesure d'être l'espèce dominatrice, dominatrice à cause des armes effrayantes qu'il possède. Sans armes, un homme ne serait pas de force à lutter contre un chien décidé. Armé de quelque manière artificielle, comme d'un fusil, un homme peut maîtriser une meute entière de chiens. Et c'est uniquement par suite de sa méchanceté que l'homme a perdu son pouvoir télépathique de communication avec les animaux. Savez-vous que telle est d'ailleurs l'histoire vraie de la Tour de Babel? L'humanité était télépathique en règle générale et elle ne recourait au langage qu'en utilisant des dialectes locaux pour communiquer avec des membres de la famille lorsqu'il

95

n'était pas souhaitable que la communauté dans son ensemble sût ce qui avait été dit.

    Mais l'homme a tendu des pièges aux animaux par télépathie fallacieuse, par des promesses trompeuses. Résultat: l'humanité a perdu le pouvoir télépathique ce fut sa punition. Actuellement, un petit nombre de personnes seulement sur cette Terre sont télépathiques, et pour ceux d'entre nous qui le sont, c'est comme quelqu'un qui voit dans le pays des aveugles.

    Eh bien, madame, pour répondre brièvement à la question posée par votre lettre, voici: non les humains ne se réincarnent pas comme animaux, et les animaux ne se réincarnent pas comme humains. Oui, les animaux vont au Ciel, et si vous aimez vraiment votre animal favori, vous pouvez vous retrouver après votre décès SI votre amour est vraiment de l'amour et pas seulement le désir égoïste, insensé, de dominer et de posséder. Et pour revenir finalement à notre sujet: les animaux ne sont pas une espèce inférieure. Sans doute, les humains peuvent faire un grand nombre de choses que les animaux ne peuvent pas faire; mais, les animaux peuvent faire beaucoup de choses que les humains ne peuvent pas faire. Humains et animaux diffèrent les uns des autres et c'est tout les animaux sont différents, mais pas inférieurs.

    À ce moment, Mademoiselle Cléo, qui se reposait si confortablement, tourna vers le Vieil Homme ses yeux d'un bleu limpide et lui adressa un message télépathique: « Au travail, il nous faut travailler, sinon nous n'aurons rien à manger ». Ceci dit, la petite chatte se leva gracieusement et s'en alla le plus délicatement du monde. Le Vieil Homme soupira et s'occupa d'une autre lettre et d'une autre question. « Y a-t-il des Mantras pour envoyer les animaux qui meurent dans les royaumes supérieurs et, si oui, que sont ces Mantras? »

    II ne faut pas de Mantras pour passer des hommes aux animaux; les humains ont leurs propres aides qui les attendent de l'Autre Côté de la vie pour aider ceux qui meurent à renaître dans l'astral. Pareillement les animaux ont leurs propres auxiliaires. Ainsi donc, il ne faut pas de Mantras pour aider les animaux mourants à entrer dans le monde astral. En tout cas, soit par instinct, soit par préconnaissance, les animaux en savent beaucoup plus long au sujet de ces choses que les humains.

    On ne devrait pas attendre qu'un animal soit mourant avant de se disposer à l'aider. La meilleure façon d'aider un animal, c'est de le faire pendant qu'il est bien vivant sur cette Terre. En effet, les animaux sont de belles créatures et il n'y a point d'animal méchant ou vicieux à moins qu'il n'ait été rendu méchant ou vicieux par les mauvais traitements, conscients ou non, que les hommes lui ont infligés. J'ai connu bien des chats et je n'en ai jamais connu aucun qui fût naturellement vicieux ou grincheux. Quand un chat a été tourmenté par des humains, ou plus probablement par des enfants, alors, naturellement, il adopte effectivement une sauvagerie protectrice; mais bientôt, si on le traite avec un peu de bienveillance, tout cela s'arrange et l'on retrouve un animal gentil et dévoué.

96

********